Accueil > grenoble > Grenoble, dynamisme économique

Grenoble, dynamisme économique

L’Alliance CEA-Leti Caltech annonce la création de la première start-up issue de ses travaux de R&D

Lancement de APIX Technology© APIX Technology

Jean-Lou Chameau, Président de Caltech (California Institute of Technology), et Laurent Malier, Directeur du CEA-Leti, annoncent la création de Analytical Pixels Technology, la première start up issue des travaux de l’Alliance.

Analytical Pixels Technology (APIX) est lancée pour concevoir, fabriquer et commercialiser des systèmes de mesure basés sur un concept de chromatographes miniaturisés. En appliquant les technologies de la microélectronique de pointe issues du CEA-Leti et de Caltech, les fondateurs de APIX ont créé une toute nouvelle façon d’implémenter la technique d’analyse par chromatographie en phase gazeuse (CPG) en se basant sur des capteurs NEMS (Nano Electro Mechanical Structure). A cette rupture initiale se sont ajoutées des innovations complémentaires très significatives dans les composants, l’électronique et les algorithmes. Cela a conduit au développement de prototypes de taille réduite, précis et rapides. Les applications visées incluent l’analyse de gaz pour la sécurité industrielle en pétrochimie et la production de gaz naturel, et le suivi de l’environnement (qualité de l’air intérieur et extérieur). Des applications dans le domaine médical sont également envisageables comme, par exemple, le diagnostic du cancer du poumon par analyse de marqueurs chimiques présents dans l’haleine des patients.

L’Alliance CEA-Leti Caltech

Depuis 2007 le KNI (Kavli Nanoscience Institute) de Caltech à Pasadena, CA USA, et le CEA-Leti à Grenoble, France, ont formé l’Alliance for Nanosystems VLSI (very-large-scale-integration) afin d’accélérer la mise sur le marché de systèmes de mesure basés sur des composants nanométriques. Jusqu’à présent, très peu de solutions ont été proposées pour résoudre les difficultés technologiques liées à l’intégration d’innovation en capteurs nanométriques pour applications biochimiques, dans des procédés de fabrication collective issus de la micro-électronique

Les ingénieurs chercheurs du CEA-Leti ont travaillé avec les scientifiques du Caltech-KNI pour transférer les prototypes initiaux dans des systèmes de mesures complexes et robustes. L’essentiel des efforts a d’abord porté sur le développement de capteurs biochimiques en phase gazeuse. Ceci a nécessité des adaptations de principes scientifiques aux exigences des procédés de fabrication de la microélectronique, qui garantissent robustesse et faibles coûts de production. Les travaux se sont appuyés sur les compétences variées des équipes impliquées, allant de la fonctionnalisation chimique à la conception de nano résonateurs en passant par la fluidique, l’électronique de lecture et les algorithmes d’interprétation des données.

“Cette première initiative industrielle de l’Alliance est la preuve que cette coopération transatlantique, construite sur le lien solide entre les deux partenaires, a été déterminante pour accélérer le processus de maturation des concepts scientifiques initalement établis dans les laboratoires de Caltech et adaptés par le CEA-Leti afin de satisfaire aux contraintes de coût des procédés de fabrication collective de la microélectronique », explique Jean-Lou Chameau.

Laurent Malier souligne « le caractère très innovant de l’alliance entre Caltech et le CEA-LETI, coopération de recherche, qui va de la science au transfert industriel, au travers de cette création de start-up. L’approche en rupture développée pour APIX ouvre de larges perspectives dans de multiples secteurs; la technologie a notamment pu être développée grâce au dispositif Carnot ».

La création de la société Analytical Pixels Technology (APIX) va permettre à l’Alliance de poursuivre et de renforcer ses travaux dans le domaine des capteurs gaz. De nouvelles opportunités seront également développées dans le domaine de la spectrométrie de masse, des techniques de mesure à l’échelle de la cellule pour satisfaire des besoins avancés en médecine et biologie.

A propos du Caltech

Implanté à Pasadena, à deux pas de Los Angeles, le California Institute of Technonolgy (Caltech) est l’un des tous premiers instituts en science et technologies au monde. Sa mission : étendre les connaissances humaines au profit de la société par le biais d’une recherche collégiale interdisciplinaire intimement intégrée à l’enseignement, tout en donnant aux étudiants les moyens de devenir des membres créatifs de la société.

Faisant appel à l’élite dans chaque domaine, Caltech accueille 2000 étudiants de premier et de deuxième cycle et 900 étudiants en troisième année. Elle affiche un ratio enseignants/étudiants parmi les meilleurs au monde. Du fait de la faible taille de ses effectifs, Caltech offre à ses étudiants un environnement exceptionnel pour la recherche scientifique interdisciplinaire et polyvalente, incluant l’accès à un collège d’enseignants et d’anciens élèves comprenant 32 prix Nobel et 6 prix Crafoord.

Parmi les remarquables moyens mis en œuvre par Caltech figurent le Jet propulsion Laboratory de la NASA, les Observatoires du Mont Palomar et Keck, ainsi que le Kavli Nanoscience Institute.

Pour de plus amples informations, rendez-vous sur http://www.caltech.edu.

A propos du CEA-Leti

Le Commissariat à l’énergie atomique et aux énergies alternatives (CEA) est un organisme de recherche qui intervient dans quatre grands domaines : les énergies décarbonées, la défense et la sécurité globale, les technologies pour l’information, et les technologies pour la santé. Pour développer l’innovation dans chacun de ses domaines, il s’appuie sur une recherche fondamentale d’excellence en sciences de la matière et en sciences de la vie.

Au sein du CEA, le Laboratoire d’Électronique de Technologie de l’Information (CEA-Leti) travaille en étroite collaboration avec l’industrie pour accroître sa compétitivité par le développement et le transfert de technologies innovantes. C’est la réussite de cette mission qui justifie le label Carnot attribué à l’institut Leti depuis 2006 renouvelé en 2011. Le CEA-Leti concentre son activité sur les micro et nano technologies et leurs applications aux systèmes et composants de communication sans fil, à la biologie et la santé, à l’imagerie, et aux Micro-Nano Systèmes (MNS).

Partenaire principal du campus MINATEC, le CEA-Leti dispose de 8 000 m² de salle blanche de dernière génération, fonctionnant 24h/24 et 7j/7, pour le traitement de plaquettes de 200mm et 300mm de diamètre.

Le CEA-Leti compte près de 1 700 chercheurs, forme plus de 200 doctorants (dont 30% étrangers) et accueille 200 collaborateurs des sociétés partenaires. Le CEA-Leti dispose d’un portefeuille de plus de 1 700 brevets (265 déposés en 2010), dont 40% sous licence d’utilisation. Depuis sa création en 1967, le Leti est à l’origine de la création de 37 entreprises de technologies innovantes (start-up).

 

Source : http://www.cea.fr/le_cea/actualites/lancement_de_apix_technology-71856

 

Publicités
Catégories :grenoble
  1. Aucun commentaire pour l’instant.
  1. No trackbacks yet.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :