Accueil > causeries du moment > Les municipales… un peu plus loin…

Les municipales… un peu plus loin…

Les élections municipales au Kosovo ont révélé une chose que l’on savait déjà, la rupture entre les populations Serbes et albanophones est consommée…

Source : http://balkans.courriers.info/article24016.html

Le Courrier des Balkans

 

Nord du Kosovo : l’assemblée des municipalités à majorité serbe est constituée

 

 

 

Mise en ligne : dimanche 12 janvier 2014

 

Les sessions inaugurales des quatre municipalités du Nord du Kosovo – Zvečan, Mitrovica-nord, Leposavić et Zubin Potok – ont eu lieu ce samedi à huis-clos. Une solution de compromis a été trouvée avec la communauté internationale et Pristina, en accord avec le statut de neutralité garanti par l’accord de Bruxelles. Mais le maire de Mitrovica-nord a refusé de prêter serment.

 

JPEG - 22.1 ko
(Tanjug)

(Avec Tanjug) – « La solution à laquelle nous sommes parvenus aurait pu être meilleure, mais elle respecte le statut de neutralité conformément à l’accord de Bruxelles », a déclaré le président de la commission municipale pour le Kosovo, Milovan Drecun.

Samedi 11 janvier en fin d’après-midi, les maires et les conseillers municipaux des municipalités à majorité serbe du Nord du Kosovo ont prêté serment à huis-clos, en l’absence de tout symbole de la République du Kosovo.

Le maire de Mitrovica-nord, Krstimir Pantić, qui a démissionné peu avant de ses fonctions de directeur-adjoint du Bureau du gouvernement serbe pour le Kosovo, a toutefois refusé de signer le serment, au risque d’entraîner de nouvelles élections à Mitrovica-nord.

Vendredi, la session commune des conseillers des quatre municipalités avait été annulée à cause des discussions qui se tenaient à Bruxelles entre les représentants de Belgrade et de Pristina sur un accord concernant la formation et le fonctionnement des municipalités à majorité serbe.

Les conseillers des quatre municipalités, élus lors des élections locales du 3 novembre et du 1er décembre 2013, s’étaient brièvement réunis en présence des maires, de la chef du district de Kosovska Mitrovica, des représentants d’EULEX et de la KFOR. Les conseillers municipaux albanais étaient cependant absents.

Une première réunion devait avoir lieu le 24 décembre. Elle avait été annulée à la demande du gouvernement serbe. Les autorités de Pristina avaient en effet exigé des conseillers et maires des municipalités à majorité serbe qu’ils prêtent serment en accord avec les lois du Kosovo et sous les symboles de la République du Kosovo. Belgrade et les Serbes du Nord du Kosovo ont insisté sur le statut de neutralité garanti par l’accord de Bruxelles.

Publicités
Catégories :causeries du moment
  1. Aucun commentaire pour l’instant.
  1. No trackbacks yet.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :