Accueil > Ukraine-Russie > Ukraine : un noeud gordien ?

Ukraine : un noeud gordien ?

Source : http://french.ruvr.ru/2014_11_24/L-OTAN-et-l-UE-ont-pigeonne-l-Ukraine-2241/

L’OTAN manipule l’Ukraine à des fins militaires

Par La Voix de la Russie | On n’attend l’Ukraine ni à l’OTAN ni dans l’UE, a avoué le ministre allemand des Affaires étrangères Frank-Walter Steinmeier. Entre-temps, Washington continue de promettre à Kiev une adhésion rapide à l’Alliance atlantique. Cependant, même les experts américains déclarent que l’OTAN veut faire de l’Ukraine une immense base militaire.

Les Etats-Unis se rendent parfaitement compte de l’état déplorable de l’économie et de la politique ukrainienne (il semble que Kiev soit le seul à ne pas le comprendre). Cependant, ils ne s’en soucient pas beaucoup. Pour eux, l’essentiel est de maintenir la certitude des autorités kiéviennes que les Ukrainiens vont accéder au paradis OTAN-UE. Le porte-parole du Département d’Etat, Jeff Rathke, a déclaré vendredi que l’Amérique soutenait les plans de l’Ukraine d’entrer dans l’Alliance atlantique. Pourquoi les Etats-Unis en ont-ils besoin ? Parce que c’est un bon prétexte pour intimider l’Europe et argumenter sur l’élargissement de l’OTAN. Un tel élargissement menace quant à lui directement la sécurité de la Russie, estime l’expert militaire Andreï Klintsevitch.

« Nous comprenons très bien que l’OTAN est dominée par les Etats-Unis qui assument la majeure partie de ses dépenses. Cependant, différents pays choisissent cette alliance pour se protéger d’une agression extérieure. Quant aux Américains, ils imposent à ces pays une stratégie offensive. Qui plus est, leur dernier concept est celui de « frappes stratégiques rapides », concept selon lequel les forces non-nucléaires doivent attaquer tout objet mobile ou fixe dans n’importe quel point du globe dans l’heure après la prise d’une décision dans ce sens. Cela veut dire qu’ils ont révisé la structure des forces armées en comprenant que l’ennemi n’osera pas lancer une attaque nucléaire s’ils attaquent les premiers avec des forces non-nucléaires. »

Selon l’expert, les missiles de croisière tirés depuis l’Ukraine mettront seulement quelques minutes à atteindre la Russie. Une tendance à se rapprocher des frontières russes pour porter une « frappe désarmante » est donc clairement visible.

Des experts américains influents sont d’accord eux aussi qu’il s’agit aujourd’hui non pas d’une « agression russe » mais justement d’une agression de l’OTAN. L’Alliance atlantique a opté pour une stratégie sans compromis, une stratégie du « tout ou rien », écrit de son côté le professeur à l’Université Binghamton de New York, James Petras, dans le périodique Global Research. Pour occuper toute l’Ukraine, l’OTAN détruit avec les mains de Kiev le Sud-Est réfractaire, elle détruit la population et les industries de ce dernier et mène une vaste guerre économique contre la Russie, note Petras. L’OTAN a de fait réservé à l’Ukraine le rôle d’une gigantesque base militaire polyvalente des Etats-Unis en Europe de l’Est. L’Occident est de plus en plus touché par la « fièvre militaire », estime le professeur, en indiquant que les incidences de cette folie ne cessent de s’aggraver. /N

 

Publicités
Catégories :Ukraine-Russie
  1. Aucun commentaire pour l’instant.
  1. No trackbacks yet.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :